Les effets du sucre chez les enfants

Posted on 8 novembre 2018

Dès le petit déjeuner, les enfants consomment souvent la moitié de leur quota de sucre quotidien.

8 à 18 g de sucre par bol de céréales

(Source : www.clcv.org)

 

Le sucre a le même effet sur le foie que l’alcool

Si l’OMS incite à limiter le sucre ce n’est pas que pour réduire l’obésité et le surpoids. C’est aussi parce que le sucre engraisse le cerveau et le foie, un peu à la manière de l’alcool, parce qu’il est composé à moitié de fructose (et de glucose pour l’autre moitié). Il apporte des calories mais aucun nutriment intéressant. Et sa part de fructose est métabolisée par le foie comme l’alcool. Consommé de manière régulière et à haute dose, « le fructose peut vous détruire le foie et engendrer les mêmes maladies (toutes les maladies !) que l’alcool » explique le Dr Robert Lustig dans Sucre l’amère vérité. Cette haute dose de sucre chronique accroît aussi considérablement le risque de diabète de type 2. Au rayon des céréales, pour la teneur en sucre, les flocons d’avoine sont indémodables et peuvent être sucrés avec des fruits secs ou une lichette de sirop d’érable ou de miel. Si vous voulez des céréales plus gourmandes pas trop sucrées, c’est le Muesli avoine chocolat de Bjorg qui est le plus intéressant avec environ 4,5 g par portion. Enfin, les céréales industrielles ne sont pas un passage obligé : on peut donner à un enfant une tranche de pain (si possible complet et au levain), des protéines et des bons gras 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOME