Que veut dire manger ses émotions ?

Posted on 24 septembre 2020


Stress, colère, tristesse, les émotions sont multiples et influent sur notre manière de manger. Tandis que certaines personnes grignotent du chocolat et des gourmandises quand elles ne se sentent pas bien, d’autres auront tendance à manger moins ou pas du tout. De nombreuses émotions jouent sur notre comportement alimentaire.
Depuis notre plus jeune âge, on nous réconforte avec des bonbons et des chocolats. Pour consoler un enfant ou pour qu’il arrête de pleurer, on donnera facilement une gourmandise. La nourriture a donc aussi une dimension affective qu’il ne faut pas sous-estimer.

La nourriture peut être réconfortante, synonyme de fête, et sert de remède face à la déprime ou la tristesse. Qui n’a jamais connu le réconfort apporté par une gourmandise ? Mais quand les émotions influencent nos habitudes alimentaires et prennent le pas sur une alimentation saine et équilibrée, il faut tirer la sonnette d’alarme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HOME